Tourte et glace vegan à Camden town

Mis à jour : 7 déc. 2019

[by Marguerite]



Je n’ai jamais été une grande amatrice des meat pie anglo-saxonnes. Épaisses et un peu grossières, je les trouvais, pour tout dire, écœurantes. Point trop dans ma culture culinaire, quoi. Cependant, alors que je préparais une petite virée londonienne estivale, je suis tombée sur cette vidéo de l’inénarrable Sébastien Kardinal. Et bon, il faut l’avouer, j’ai, en un instant, perdu tout libre-arbitre et j’ai eu envie de tester tout comme lui le Young Vegans Pie Shop.


Sous l’influence dudit influenceur, donc, j’ai choisi la Vegan Steak And Ale Pie, une tourte aux morceaux de steak végétal marinés dans une sauce bien riche à la bière brune. Et là, surprise surprise, j’ai trouvé cela vraiment succulent et plein de saveurs.



La farce moelleuse et fondante, la sauce corsée et épaisse, la pâte croustillante qui ressemble à s’y méprendre à une pâte feuilletée au beurre …validé ! Young vegans m’a réconcilié avec une cuisine britannique qu’on devine ici chaleureuse, avec ses petits plats mijotés à la bière.


Il y avait aussi une tourte façon parmesan et poulet au fromage maison, une autre d’inspiration japonaise au « poulet », au curry KATSU et aux légumes, et encore d’autres tartes à tester. Pour ce qui est des accompagnements, on peut choisir entre des frites, de la purée de pommes de terre, de la purée de petits pois à la menthe, du mac and cheese, etc. Et enfin, quelques desserts bien tentants, foi de gourmand.e.s, me faisaient de l’œil : tarte au beurre de cacahuète, cookie aux pépites de chocolat, cheesecake new-yorkais, whoopie pie, tarte aux pommes et pastel de nata.


Mais après la dégustation de la tourte, la chaleur se faisant accablante (oui, promis, à Londres en Juillet, la météo peut être solaire), je me suis laissé séduire par l’idée d’une glace chez Chin Chin, enseigne située à deux pas de Young Vegans. 


Chez Chin Chin, le procédé de préparation avec de l’azote liquide est supposé rendre les glaces plus douces et savoureuses. Les « glaces du futur », qu’ils disent. Bon, disons-le d’emblée, ce fut une déception. Pour les glaces, une seule option végétalienne (un lassi à la mangue) était proposée, et si la mise en œuvre était intéressante à regarder, le goût n’était pas franchement impressionnant. Le topping pistache apportait un réel plus, mais, à nouveau, le peu de choix dans les extras végétaliens est un peu frustrant. 



Je n’ai pas essayé leur chocolat chaud vegan (chaleur accablante, toussa, toussa), ni le Vegan Griddled Cookie Dough, ce cookie moelleux dont raffolent les anglo-saxons, qu’on peut combiner avec une boule de glace à la mangue.


Mouais.


En résumé, une adresse qu’on peut essayer en passant, mais rien d’affolant pour les papilles. Si j’avais su, j’aurais opté pour le pastel de nata de Young Vegans !


En tout cas, l’offre végétalienne variée, qui témoigne d’une culture cosmopolite et hérite de traditions du monde entier, donne envie de retourner se perdre dans le dédale d’échoppes des marchés de Camden Town. Reste que l'afflux de touristes qui viennent chaque jour prendre un peu de bon temps à l'anglaise, non loin du cœur londonien, semble générer beaucoup de déchets et de gâchis alimentaire.


Camden Town serait-il victime de son succès ? Si Young Vegans et Chin Chin présentaient la nourriture dans des contenants compostables, les poubelles, débordantes de plats à peine entamés, ne permettaient pas de trier les déchets. On dirait bien que les pouvoirs publics, tout comme nous autres touristes, avons des efforts à faire pour adopter un comportement plus responsable. 



Young Vegans Pie Shop, Camden Market, 60 Camden Lock Pl, Camden Town, Londres

Chin Chin Labs, 49-50 Camden Lock Place, Londres

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc

© Gens qui sèment 2020, par l'Insolente. 

Nos mots clés : #vegan, #consommationéthique et  #écologie.