La culotte menstruelle Fempo : une révolution ?

Mis à jour : 20 déc. 2019

[by Fleur]



Helloooo les ami.e.s!!


De nouvelles solutions sont en train de tout changer, et de rendre la période des règles plus facile à vivre… comme la culotte de règles Fempo !!


Ces derniers temps, divers scandales sanitaires concernant la nocivité des tampons (infections, SCT ou syndrome du choc toxique, etc.) et des serviettes hygiéniques (composants dangereux pour l'organisme et l’environnement, déchets) m’ont interpellée. Et je me suis mise à chercher des protections... qui protègent vraiment et ne sont pas délétères.


La solution ''zéro déchet'' de la cup m’a séduite tout d’abord. Néanmoins, je lui trouve certains inconvénients. Je ne veux pas la porter trop longtemps (car si le sang stagne trop longtemps, le risque de SCT augmente), or je ne peux pas toujours la vider quand je le voudrais, en voyage, au boulot ou en randonnée en montagne par exemple.




Et voilà que la culotte Fempo est arrivée sur le marché. C’est la solution dont je rêvais : une culotte qui absorbe touuuut, sans dégager d'odeur, sans fuite, et non contraignante car sans obligation de la changer toutes les trois heures.

Produite en France et en Tunisie, elle ne contient pas de nanoparticules, ni d'aluminium ou d’autres métaux. Bref, ici, pas d'ingrédients douteux (adieu glyphosate et phtalates !) comme ceux que l'on retrouve dans les serviettes et les tampons des grandes surfaces.


Elle taille un peu petit, le site conseille de choisir la taille au-dessus si l'on est entre deux tailles, et c'est ce que j'ai fait : impecc'.


Elle est faite de trois tissus différents. La couche interne, celle qui est en contact avec la peau, est en coton (malheureusement non bio), ce qui permet d’éviter toute sensation d'humidité. La couche externe est en Lycra, et celle du milieu, en bambou, a des propriétés absorbantes, anti-odeurs et antibactériennes.


Je trouve ce concept innovant, voire révolutionnaire.


  • Elle est confortable et esthétique, j'ai quasiment hâte d'avoir mes règles pour pouvoir la mettre !

  • Je peux passer une journée entière sans sensation d'humidité, sans odeur et sans fuite. J’ai le sentiment d’avoir un stress et un fardeau en moins à porter et je me sens enfin libre !

  • Facile à laver, je l'ai depuis 6 mois environ, et elle résiste bien aux lavages à 30 degrés. Je ne constate ni tâches, ni perte du pouvoir d’absorption au fil des lavages.

  • Elle est beaucoup plus zéro déchet que les serviettes hygiéniques, que j’ai définitivement arrêté d'acheter. (Une femme utilise environ 12 000 tampons sur quarante ans de règles et en moyenne 300 protections hygiéniques par an !!).


Un (petit) hic ?


Alors oui, elle coûte 37 euros. Mais lorsque l’on sait que dans une vie, nous pouvons dépenser jusqu’à 2000 euros en achats de tampons et de serviettes, je trouve qu’investir ce prix pour une culotte qui va durer au moins 5 ans, cela vaut largement le coup.


Pour l’instant je n’en ai qu’une, que j’utilise en alternance avec ma cup. J’aimerais bien en avoir deux autres, pour qu’il soit plus facile pour moi de les laver et les laisser sécher. Et, je dois l’avouer, j'ai bien envie d'essayer la magnifique culotte RÉJEANNE.




Alors, convaincu.e.s ? Avez-vous déjà testé cette culotte, ou celle d’une autre marque ?



  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc

© Gens qui sèment 2020, par l'Insolente. 

Nos mots clés : #vegan, #consommationéthique et  #écologie.